On m'a plusieurs fois demandé pourquoi je "renie" mes "dons"?

Pourquoi je ne les mets pas à profit?

Pourquoi je n'aide pas les âmes comme c'est mon "devoir" de le faire ?

Si je ne suis pas juste très egoïste en refusant de m'en servir pour aider les autres ?



La vérité est que je ne renie rien du tout, j'ai choisi une autre voie comme c'est mon droit grâce à mon libre arbitre .

Je considère -et préfère- suivre l'unique voie utile à l'évolution c'est à dire la voie Divine, celle qui m'est permise d'accéder ici bas .

A mon sens c'est la seule qui soit véritablement fiable à 100% l'astral n'étant qu'un amas de couches dimensionnelles de la plus basse à la plus haute certes mais la plus basse étant forcément celle qui est la plus proche de nous et donc la plus facilement percevable .

Ce qui explique aussi pourquoi beaucoup de médiums / voyants etc se trompent, se font manipuler et j'en passe, et ne sont pas capables de divulguer des vérités importantes et utiles à l'humanité : parce que leurs "interlocuteurs" n'ont eux mêmes pas accès à cette Connaissance-Vérité, parce qu'ils n'ont pas encore atteint le plan Causal / Supérieur .
Et que aussi sensibles qu'ils puissent être, leur propre conscience formelle globale n'en a de toute manière pas la compréhension .
Donc ils ne captent que l'équivalent de leur degré de compréhension, de niveau de pensées, de désirs, d'attentes etc etc .......

Je tente de maintenir un équilibre dans tous mes corps, de manière à rester le plus loin possible de ces bas plans et de me rapprocher au plus près du plan Supérieur Divin .

Cette "sensibilité" dont je me suis servie un temps en croyant remplir ma tâche je l'ai encore bien sûr et je l'aurais tant que je n'aurais pas dissous ce rattachement à l'astral .

Et je pense que la seule façon de dissoudre ce fameux lien est de continuer d'élever mes consciences, Ma conscience Spirituelle avant tout .

 

On considère qu'un individu qui s'éveille en vaut au moins 10, par effet de rayonnement se propageant aux unités voisines comme les remous à la surface de l'eau . Je n'ai rien à perdre à essayer ! La voie et la méthode que j'ai choisi est peut-être erronnée, mais je ne perds rien à essayer et si j'y arrive on aura tous gagné !

Par contre si je ne fais rien ça voudrait dire que je me laisse diriger par mes peurs, donc par mon ego et ça ne fera que me faire tourner en rond sans cesse ( comme l'etat actuel du monde d'ailleurs ) : ce n'est assurément pas le but recherché .


Croyez vous que la voyance permette l'avancement de la conscience humaine ? Pensez vous que la médiumnité soit la voie de l'âme, celle qui nous emmènera jusqu'aux dimensions causales ?

Pour moi la réponse est clairement NON, parce que le seul moyen d'y parvenir c'est de travailler Sa conscience propre, c'est un travail Intérieur et Personnel .
Et si l'on admet volontier que le plan astral est le terrain de jeu de l'ego alors on comprend tout aussi aisément qu'il faille délaisser tout cela .



Avant de conclure mon article aujurd'hui, je trouve qu'il est important de préciser qu'il y a une nuance notable entre voir et percevoir ( / perception juste), deux termes que j'emploie souvent .

VOIR reste dans le domaine de l'interprétation, on soumet les informations à sa conscience formelle globale, à celle qui est régie par nos peurs, nos croyances etc .

PERCEVOIR c'est mettre à jour, remarquez la structure du mot : PERCER - VOIR.
La perception c'est la faculté de distinguer clairement les informations, sans ambiguïté aucune ni erreur possible .



J'espère avoir répondu à vos questionnements, autrement n'hésitez pas à les poser ici