Il y a une éternité que je n’avais pas publié de nouvel article sur le blog ! Mon expérience de vie ne m’en donnait plus goût, plus le besoin ni l’envie non plus . Mise en retrait obligatoire et salvatrice avec la suite qui s’en est suivie .

 

J’ai vécu à nouveau beaucoup de chamboulements cette dernière année, j’ai ressenti ce grand besoin de me mettre en retrait vis à vis de certaines choses et même certaines personnes . Chez moi, une mise en retrait précède toujours une grosse remise en question . Je les accueille toujours à bras ouverts parce que la remise en question totale reflète l’humilité et reste importe quelque soit le cheminement choisi .

 

 

Cet automne j’ai décidé de me reprendre complètement en main, j’ai donc trouvé une ostéo pour me soigner cette fameuse contracture musculaire du trapèze gauche que je traîne depuis déjà 2 ans .

 

Une rencontre intéressante, cette femme . Comme le hasard fait bien les choses, dirons-nous gaiement, il se trouve qu’elle magnétise aussi . Je l’ai de suite ressenti lors de notre première séance . Je n’avais rien dit de ma sensibilité, ne sachant pas très bien si elle-même était au courant de son « don » par exemple, mais la suite du déroulement me l’a confirmé : elle passait ses mains exactement où il fallait sans que je lui dise quoique ce soit . C’était un contact que l’on m’avait recommandé et je n’avais rien dit de ma propre sensibilité ( ce n’est pas quelque chose que l’on ébruite bien sûr ) .

 

 En pleine séance elle m’expliqua qu’elle ressentait des « nœuds » au niveau surtout de mon poumon gauche qui est donc en plus par définition le lieu qui se rapporte à la peine, la tristesse .

 

Elle avait constaté aussi que tout mon côté gauche était comme dysfonctionnel, et que j’avais une « extrême sensibilité «  selon ses termes . Rien ne m’étonnait, elle confirmait même ce que je savais déjà .

 

Elle remarqua que je la regardais attentivement passer les mains au dessus de mon plexus solaire, et sans doute crut-elle bon de m’expliquer grossièrement à quel niveau elle travaillait pour ne pas m’effrayer, c’est-à-dire au niveau de l’astral et de mes énergies subtiles .

 

Ce à quoi je lui répondis de ne pas s’inquiéter d’employer les termes avec moi puisque «  je suis aussi dans le domaine » lui dis-je lol ! Ce qui eut pour effet de nettement alléger l’atmosphère, et de là nous avons longuement discuté, de tout, pendant qu’elle continuait le soin .

 

Par la même occasion, comme elle avait déjà ciblé grosso modo l’origine de mon nœud musculaire et sa possible raison, je lui ai expliqué mon histoire . Elle ne fût pas étonnée, et au contraire elle accueilli mon récit sans émettre un seul jugement ou doute, ce qui m’a déjà dans un premier lieu grandement soulagée .

 

A partir de là elle m’expliqua que le côté gauche se rapport à tout ce qui est émotionnel . Lorsque j’eu le premier choc émo comme je l’appelle, eh bien le choc fût tellement violent que mon corps a réagi comme s’il avait eu un accident de voiture par exemple c’est-à-dire qu’au niveau physique il s’est mis comme en « stand-by » tout le côté gauche ! De ce fait, ce côté-là semblait plus amorphe, lent, et déséquilibré que de l’autre .

 

A un autre moment, alors qu’elle travaillait au niveau de ma tête, elle s’arrêta puis vint à ma hauteur me demander si je savais que j’avais le côté droit de mon crâne légèrement décalé par rapport au côté gauche ? Euh ? Ben non lol, est-ce grave lui demandais-je .

 

« Non non, ne tkt pas », me dit –elle, elle poursuivit en m’expliquant qu’effectivement, à l’école où elle a appris l’ostéopathie ainsi que son maître Yogiste leur ont toujours dit que les patients qu’ils traiteront avec cette particularité présenteront toujours une sensibilité extrême souvent accompagnée d’un trait médiumnique .

« Et je le vois avec toi, c’est vrai que tu as un décalage assez bien marqué, tu dois voir beaucoup de choses » me dit-elle en souriant ! Je répondais que certes je n’étais pas en reste lol

 

Elle termina en me conseillant de ne jamais chercher à le rectifier, non pas que cela changerait quoique ce soit à mes capacités, mais cela pourrait engendrer de terribles migraines pendant plusieurs semaines . Donc tout à fait inutile .

 

Lorsque cette séance pris fin, et au moment de prendre un 3eme rdv, je me suis décidée à lui demander, « comme ça », si elle pouvait m’indiquer une personne capable de m’aider à dissoudre un lien karmique . Elle me regarda surprise, et me dit sourire en coin que justement à midi une de ses amies lui avait laissé un msg dans lequel elle racontait qu’elle revenait d’une séance avec un homme sur Grenoble, qui l’a beaucoup aidée en coupant plusieurs liens karmiques qu’elle traînait et dont elle ne parvenait pas à se défaire !

Cela nous a fait rire, je senti d’une autre part que ma question qui tombait à pic, apportait quelque part une sorte de « preuve » supplémentaire quant à ma sensibilité .

Du coup elle lui envoya un msg sur le moment pour lui demander donc ses coordonnées, qu’elle me transmis via un sms le soir même .

 

 

J’ai donc rencontré une belle âme, en toute simplicité, que je revois d’ailleurs aujourd’hui . J’ai hâte ! Je vais pouvoir lui raconter les derniers événements qui sont arrivés ce 28 décembre dernier et pouvoir enfin COUPER ce lien .

 

Vous vous demandez peut-être mais qu’est-il arrivé ? A-t-elle eu des nouvelles ?? La réponse est oui … mais peut-être le raconterais-je plus tard, il faut d’abord que je me préserve et y repenser rabaisse et alourdi mes énergies, signe que je dois encore y travailler .

 

Très bonne année 2016 à tous, merci de me suivre encore, et pour les nouveaux arrivants : belle lecture, et belle rencontre avec vous-même <3